tears_online Index du Forum
 
 
 
tears_online Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le peuple Kamael

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tears_online Index du Forum -> tears_online -> Textes Rp -> Texte culte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zinger
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 11
Localisation: Arviterre

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:31 (2013)    Sujet du message: Village de départ Répondre en citant

L'Île des Âmes et Mère Nornil


L’île des Âmes n’a pas toujours été connue sous ce nom. Il fut un temps où elle se nommait Arviterre, et était un laboratoire gigantesque, à l’échelle d’une île. Séparée du continent gracien pour plus de confidentialité, ce laboratoire était le lieu où les Géants menaient leurs expérimentations sur une forme de vie dérivée des Arteias.
Afin de lancer la production des Kamaels à l'abri du regard des Dieux, les Géants envoyèrent le laboratoire dans une faille spatio-temporelle - créée par Gran Kain sous les supplications de Mimir et des autres survivants. Des runes furent gravées sur tous les bâtiments de l'Île, et emplies de la magie de Gran Kain. Bien vite, un espace dimensionnel différent se déploya autour d’Arviterre, et le ciel se teinta de pourpre et d’or. Des nuées virevoltantes, parcourues d’éclairs et d’irisations dorées, se rejoignirent au dessus de la plus haute flèche de la base centrale et enveloppèrent le laboratoire.
Lorsque l'Île des Âmes ressurgit du Néant, le Monde avait vieilli de milliers d'années et les Géants avaient disparus. Perdus au milieu de la mer, ne pouvant apercevoir les côtes de Gracia - qui avaient été morcelées sous la puissance du Marteau des Étoiles, les Kamaels réapparurent sans se faire remarquer. Depuis ce jour, le vortex qui les fit réapparaitre est visible au dessus de la Maison des Anciens, comme pour leur rappeler la fragilité de leur existence.
L'aspect inquiétant que cette île présente a toujours dissuadé les quelques marins qui avaient eu l'idée de l'approcher. Pour les plus téméraire, les sentinelles Kamaelles s'étaient chargées de les dissuader d'accomplir leur objectif, créant ainsi un voile de mystère très appréciable autour de sa localisation.
La dureté des conditions de vie, conséquence directe de son aspect très peu accueillant, résultat des algorithmes de Nornil, a forcé les Kamaels à devoir s’endurcir pour pouvoir survivre.
 
 
  • Gevurah : Cité principale des Kamaels.

  • Bases d'entraînement ou Bastions

  • Cave des Âmes :

  • Cave de Nornil 

  • Jardin de Nornil 

  • Collines d'Or 

  • Colline des Âmes

  • Port 

 
 
Gevurah

Autour de la Grand Place, on trouve la Maison des Anciens, qui sert de quartier général à l'armée et qui accueille le Conseil des Sages. On y trouve également les Ambassades des Cinq autres Races qui sont là pour fédérer les jeunes aspirants envoyés sur l'Île des Âmes pour la fin de leur formation.
Dans les quartiers de la périphérie, on trouve principalement des logements, que ce soit des casernes pour les soldats, ou des maisonnettes à la mode des Géants pour les civils.
On peut encore observer un vortex orangé juste au dessus de la Grand-Place, comme contrôlé par quatre sphères d'énergie sombre, reliées à des bâtiments couverts de runes mystérieuses. On ne sait si c'est pour le maintenir ouvert ou fermé, mais il reste présent et visible quel que soit le temps, trouant l'épaisse couche de nuages noirs qui obstruent le ciel à chaque instant.
 

_________________
Si tu ne sais pas, souris, cela ne te rends pas plus intelligent mais c'est plus agréable pour celui qui te regarde.


Dernière édition par Zinger le Mer 25 Sep - 18:49 (2013); édité 6 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:31 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zinger
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 11
Localisation: Arviterre

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:33 (2013)    Sujet du message: Les autorités Kamaelles. Répondre en citant

Les Spicula Kamaels

. Les Trois Héros •

A la tête des Metusela Kamaels se trouve l'un des quatre uniques Spicula Kamaels. Les Spicula sont des Kamaels immuables, au maximum de leur puissance physique et intellectuelle, et Kekropus est le plus puissant d'entre eux, mais aussi le plus ancien. Les trois autres sont également tenus en très haute estime par la population des Metusela, qui se réfère à eux comme aux “Trois Héros”, en référence à leurs prouesses durant la Guerre qui mit fin à l’Ère des Géants. Le récit de leurs exploits s'est répandu parmi les premiers nés Metusela et est resté dans les mémoires de tous comme un combat mythique.
 
 
 

  • Kekropus est le Hiérarche, sa classe est inconnue, il n'a jamais combattu contre les Dieux, ayant été mandaté auprès de Nornil par ses maîtres, donc loin du front à la surface d'Arviterre. C'est un stratège hors pair.

  • Harkilgamed est un puissant Doombringer, il est connu pour avoir tué une des filles d'Einhasad à l'aide de l'épée Enma Elish.

  • Katenar est un Soul Hound de génie, connu pour avoir blessé plusieurs filles d'Einhasad avec le canon Léopold.

  • Rodenpicula est une redoutable Arbalétrière, elle est la seule Spicula femelle. Elle aurait perdu son œil en combattant une des filles d'Einhasad, pendant qu'elle protégeait les armées des Géants avec le bouclier Pranhan, dans les Collines d'Or.


L'on peut dire que les quatre Spicula Kamaels peuvent être comptés parmi les créatures les plus anciennes existant encore, puisqu'ils sont tous contemporains des Géants. Seuls les Fils de Shilen et les automates de la Cave des Géants peuvent rivaliser avec leur ancienneté, car même les plus anciens des Elfes n'ont pas survécu au temps.
 
 3. De l’évolution *
 
 
Les premiers spécimens Kamaels faisaient partie d’une caste bien spéciale que l’on nomma Spicula, et qui fut une branche contemporaine de celle des Metusela - bien que la première à apparaitre dans les laboratoires des Géants.
Les Spicula Kamaels possèdent un pouvoir hors du commun, le pouvoir de blesser et de tuer les Dieux. Mais les Géants remarquèrent vite qu’ils étaient incapables d’évoluer. Ces quatre Kamaels avaient été créés dans l’unique but de tuer, et ils ne pourraient jamais se consacrer à autre chose : ils n'avaient aucune possibilité d'évolution et quasi aucune d'apprentissage. Ils resteraient à jamais tels qu’ils avaient été à leur naissance.
Les Géants avaient déjà opéré certaines modifications, qui rendaient Harkilgamed et Katenar différents de Kekropus, le premier né. Pour leur but premier, c'est-à-dire résister aux Dieux, ces nouveaux spécimens étaient amplement suffisants. Mais entre temps, les Géants avaient commencé à créer une nouvelle version des Kamaels, les Metusela. Ils se rendirent alors compte qu'il manquait quelque chose à ces Kamaels, et leur précédente satisfaction s'évanouit. Aussi, ils créèrent un unique spécimen de Spicula bien spécifique, pour les Metusela, tout en gardant sa nature de Spicula intacte. Ainsi naquit Rodenpicula, légèrement différente de par sa nature féminine, mais une immuable Spicula malgré tout.
Les Metusela avaient été créés comme des Kamaels dépourvus de toute force et de tout but, pour qu'ils puissent créer eux-mêmes leur destin, libres des limitations imposées par un créateur. Mais sans but, ils étaient vides. Ils vivaient, mais sans réelle conscience. Les Spicula étaient puissants et avaient un but unique : tuer les Dieux. Mais les Metusela ne pouvaient ni prétendre à leur puissance, ni à leur but. Aussi, les Géants agirent et détruisirent les premiers Metusela, totalement inutiles.
Ils prirent une partie de l'essence de Rodenpicula, et la greffèrent aux âmes des nouveaux Metusela. Leur pouvoir se mit à grandir petit à petit, et leur esprit se développait rapidement. De créatures aussi faibles que des enfants, les Metusela prirent de l'assurance et furent bientôt capable de manier des armes avec brio, mâles comme femelles.


Ce sont eux aujourd’hui qui naissent en Arviterre, et qui constituent l’avenir du peuple Kamael. Ils ont la capacité de procréer, bien que cette fonction n’ait pas été activée avant longtemps. Ils peuvent apprendre, vieillir, et éprouver. Tout du moins, l'on savait qu'ils en étaient capables théoriquement, au début de leur production. Plusieurs études menées par les Géants de leur vivant démontrèrent que ces capacités diminuaient l’efficacité des soldats. Aussi, leur éducation fut calibrée pour que ces fonctions soient bridées au maximum.
Il ne fallut cependant pas longtemps pour que la capacité adaptative des Metusela prennent le dessus. Ils finirent tout de même par diriger entièrement leur vie, se libérant des carcans imposés par les Géants, via Nornil.
 
 

_________________
Si tu ne sais pas, souris, cela ne te rends pas plus intelligent mais c'est plus agréable pour celui qui te regarde.


Dernière édition par Zinger le Mer 25 Sep - 19:23 (2013); édité 5 fois
Revenir en haut
Zinger
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 11
Localisation: Arviterre

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:35 (2013)    Sujet du message: Les kamaels Répondre en citant

IV. Les Metusela Kamael
A. Corpulence et apparence

Les Kamaels, peuple de combattants entrainés, possèdent une silhouette des plus imposante. Pas forcément par leur carrure mais par la force qui s’en dégage et le malaise que leur vue inspire.

Relativement grands, les hommes dépassent aisément le mètre quatre-vingt, tandis que les femmes atteignent généralement le mètre soixante-dix. D’une corpulence moyenne, ils possèdent une musculature qui rappelle celle des Elfes, fine et déliée - bien que plus visible sans atteindre celle des Orcs - et affichent leur force de caractère et de combattant dans leur maintien fluide et digne.
En raison des différences de corpulence, leur force physique n'est pas employée de la même façon chez les mâles et les femelles. Les mâles, plus massifs, peuvent manier de lourdes épées à 2 mains relativement facilement. Certains préfèrent cependant centrer leur apprentissage sur la rapière, une épée à une main très fine. Les femelles peuvent elle aussi manier la rapière mais certaines préfèrent utiliser une arbalète, arme typique de leur race.
Leurs visages impassibles ont des courbes douces, accentuant cette impression de malaise qui apparait lorsqu’on croise leur regard flamboyant. De couleur rouge, tirant sur le marron ou le pourpre
Ils ont des cheveux fins et soyeux, de couleur blanc-rosé la plupart du temps, mais pouvant tirer sur un violet ou un bleu plus franc. Leurs chevelures sont généralement attachées pour les plus longues, au moyen de bagues de métal ou de chignons sophistiqués pour les femmes. Ceux qui portent les cheveux courts utilisent des bagues de métal de taille adaptée ou les laissent voler librement tout en les coupant de telle façon qu‘ils ne puissent jamais gêner.
Les enfants quant à eux possèdent les mêmes caractéristiques que leurs aînés, à ceci près que leur aile se développe au même rythme que leur corps.

B. Vêtements, armures et autres
 
 On parle ici d'armures dans tous les cas, les Kamaels portent en quasi permanence leur armure légère habituelle. De ce fait celles ci sont toujours coupées et ornementées de manière sophistiquée, richement décorées, elles laissent parfois même l'impression de n'être pas mieux que des tenues de soirée. Mais elles sont en réalité confectionnées avec des matériaux aussi résistants que l'acier, et peuvent rester impeccable sur une longue durée. Elles résistent à la plupart des lames aussi bien qu'une armure, et peuvent absorber les chocs mineurs.
 
 
Certaines sont de simples tenues d'ornement, mais on ne peut jamais savoir lesquelles sont des armures et lesquelles ne le sont pas. Élégance avant toute chose.
Il faut remarquer que pour les deux sexes, le pantalon-tunique est de mise. Même si les vêtements des femmes possèdent plus de fanfreluches que ceux des hommes, on ne verra jamais une Kamaelle porter une robe. Du moins pas tant qu'elle n'en aura pas acheté sur le continent, ou si l'on prend en compte la tenue réservée aux cérémonies officielles, qui pourrait être celle qui s'en rapproche le plus.

5.Aspect moral *
 
 Pour ce qui est des Kamaels de la troisième génération -c'est-à-dire ceux éprouvant des sentiments et pour la plupart nés de façon “naturelle” : s'ils ont gardé le côté guindé de leur formation militaire, ils sont toutefois plus au fait des sentiments et savent ressentir comme tout Enfant des Dieux. Cela ne les rend pas moins dangereux et encore plus imprévisibles.
 
 
 
A. Sentiments
 
 
L’effet des émotions sur les actions d’un soldat a été étudié, du temps où les Géants étaient encore à leur Âge d’Or. Et la conclusion a été que si certaines émotions étaient stimulantes, d’autres étaient inutiles.
[HRP] Attention : ce ne sont pas des robots sans état d’âme !
On ignore donc ce que deviendra le caractère d’un Kamael  trop longtemps mis en contact avec le continent. Dans certains cas, cela n’a aucune incidence sur ce qu’il est. Dans d’autres, il deviendra une toute autre personne ; que ce changement soir bénéfique ou non.
Pour les Kamaels  la question ne se pose même pas. Ils ont des sentiments comme toutes les autres Races, et ils en sont fiers, trouvant leurs aînés parfois trop rigides.
 
 B. Spiritualité
 
 
En raison de leur nature, les Kamaels considèrent généralement les dieux comme dangereux, inutiles, voir les deux. Sachant toutefois pertinemment qu’ils ne peuvent agir contre eux tant leur puissance est grande, ils préfèrent laisser les autres races se fourvoyer dans leur adoration. Toutefois, les Kamaels ont tendance à se méfier des fanatiques de quelque Race que ce soit.
Une petite minorité des Kamaels n’aime pas les Dieux, qu’ils considèrent comme leurs bourreaux. Cela entraîne une méfiance voire un dégoût pour les êtres fanatiques. Toutefois, il arrive que certains de ces Kamaels relativisent cela en tournant principalement leur rancœur contre leurs créateurs : les Géants. Mais leur athéisme vient surtout de leur éducation et de leur création. Ils sont totalement étrangers au monde divin, tant en leurs corps qu'en leurs esprits 1). En conséquence, bien que vivant dans une société parfaitement hiérarchisée, les Kamaels auront plus de mal à se soumettre à des lois dictées par une morale religieuse 2).


2. Mére Nornil †

 Mére Nornil a pour mission de créer un environnement le plus réel possible, à un niveau assez hostile, afin que le développement des combattants Kamaels se passe de la meilleure des façons.  Elle permet à une quantité restreinte de nourriture de pousser sur le sol infertile de l’île, pour ne pas habituer ses sujets à l’abondance. Elle modifit les données météorologiques à volonté, couvrant l’île de lourds nuages noirs la plupart du temps, et précipitant des vents violents sur la terre.


Lorsque Arviterre fut scellée, lors du Cataclysme,Les Géants avaient veillé à ce que leurs créatures ne sachent rien de tout ce gigantesque système. Ils avaient pris la précaution d’envelopper Nornil d’un voile de mystère et de légende. Elle faisait partie de leur monde avec un statut égal à celui des Trois Héros, considérée comme une des fondatrices de leur Peuple. Elle était celle qui les avait fait naître, bien qu’ils ignorent réellement comment elle y avait participé et qui elle était réellement.
Cachée au plus profond de la caverne portant son nom, elle ne devient accessible que lorsque le Kamael se montre capable de quitter l’île. Elle est alors programmée pour les amener à elle, puis leur révéler une partie de l’Histoire Perdue, avant de leur souhaiter bonne chance.
C'est également à elle que revient la tâche de libérer chaque Kamael une fois qu'il se sentira prêt à se « libérer des chaînes du Destin », selon ses propres mots. Elle ne pourra cependant pas le faire sans l'autorisation expresse de Rodenpicula.
Les Géants avaient pourtant sous-estimé l’intelligence de leurs créatures. Dans la dimension où ils furent plongés pendant tant d’années, les quelques Kamaels survivants eurent tout le loisir d'explorer leur “île” de fond en comble. Ils découvrirent bientôt les salles d’Archives des Géants, , et encore bien d’autres endroits tout aussi intéressants. Grâce aux archives, ils apprirent l’Histoire du Monde, et le fonctionnement des appareils, ainsi que toute la Science que les Géants avaient engrangée. Nornil fut donc découverte 

C. Rapports aux Géants
 
 
Leur rapport aux géants est ambivalent. De nombreuses légendes aux détails parfois contradictoires courent au sujet de leur création. Si les géants ont fait d'eux ce qu'ils sont, c'est aussi à cause d'eux que les Kamaels ont été exilés. Jusqu'à la réouverture de l'accès au reste du monde, ils ne savaient pas ce qu'étaient devenus les Géants. L'opinion des Kamaels sur les Géants balançait entre reconnaissance, respect, rancœur, colère et ignorance.
Lorsqu'ils ont appris leur disparition de par l'Homme en noir, c'est avec une sorte de déception mêlée d'indifférence et de respect qu'ils les ont considérés. Kekropus a ensuite pris les devants, décidant qu'ils n'avaient plus aucuns comptes à leur rendre, et que la nouvelle génération devait voler de ses propres ailes.
 
 6.Longévité •
 
 
Les Kamaels sont une des races les plus frustrantes et les plus mystérieuses du Monde Matériel. Il est impossible de déterminer véritablement l'âge d'un Kamael. Leur peuple ne compte que peu d'enfants et aucun vieillard, et leur disparition dans une dimension parallèle où le temps s'est écoulé différemment a ajourné le jour de la première mort de l'un d'entre eux.
Du fait de leur disparition dans une faille dimensionnelle pendant des milliers d’années, les plus anciens des Kamaels atteignent un âge terrestre qui dépasse celui des plus vieux Elfes. Tout simplement car le temps s’est écoulé différemment dans la faille. On ne peut déterminer l’équivalence par manque de points de repères précis, Du peu de Kamaels aperçus sur le continent, on n’a encore jamais vu un Kamael arborer les signes de vieillesse connus chez les autres Races. Leur peau semble vouloir rester éternellement jeune, et leurs cheveux sont déjà blancs. L'on attend presque avec crainte le premier signe de vieillissement chez ces guerriers nés pour combattre, qui pourrait peut-être ne jamais survenir.
En ce qui concerne les enfants, ils ont une croissance régulière et plutôt semblable à celle de leurs camarades des autres Races. Une fois leur apparence adulte atteinte, ils semblent vouloir la garder indéfiniment.

7.Sexualité et reproduction *
 
 
Non pas que la sexualité soit importante au point de nécessiter tout un chapitre, mais il est important de bien la définir pour éviter des travers. Les Kamaels ne sont pas spécialement portés sur le sexe. Ils savent maintenant que les autres races se reproduisent ainsi, mais cela leur était encore totalement étranger il y a quelques centaines  d'années, du fait de leur éducation première.
Les Kamaels connaissent la pudeur et l'intimité, ils respectent leur corps - qui est leur véritable arme - et répugnent à se faire toucher ; ils évitent les rapports trop physiques, réservés au combat. Bien qu'ils n'en aient pas toujours conscience on voit souvent des Kamaels attentionnés avec leur aile - ce qui peut laisser penser que leur aile est érogène ou du moins un endroit sensible tout comme les mains des autres Races.
Cela dit, depuis que la fonction de reproduction a été réimplantée, la sexualité est devenu un concept aussi sacré que le combat. On arrive pas à ce rapport privilégié avec un autre Kamael à la légère, et - au départ pour perpétrer la race - engendrer un enfant est une tâche à considérer avec réflexion. Abandonner un enfant serait un crime très grave.
 
 

_________________
Si tu ne sais pas, souris, cela ne te rends pas plus intelligent mais c'est plus agréable pour celui qui te regarde.


Dernière édition par Zinger le Mer 25 Sep - 18:45 (2013); édité 7 fois
Revenir en haut
Zinger
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 11
Localisation: Arviterre

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:36 (2013)    Sujet du message: Organisation sociétale. Répondre en citant

V. Société kamaelle

Sur Arviterre Les Kamaels ont un mode de fonctionnement totalement militaire. Chacun y a sa place, allant de l’administration à l’approvisionnement, en passant par les recherches scientifiques et l’exploration. Mais si chacun a une place adaptée à ses capacités, tous n’en restent pas moins des soldats de métier.

 
 1. De l'Organisation de la Société *
 
 
Depuis la réactivation des fonctions de procréation des Kamaels, on voit des bambins se pourchasser dans les rues de la cité de Gevurah. Le nombre de naissances “artificielles” devient petit à petit inversement proportionnel au nombre de naissances “naturelles”.
Chaque Kamael en âge de servir est accueilli par l'Académie, qui se charge de tester les capacités de ce futur soldat Kamael. En fonction des résultats des tests, il sera ou non incorporé à l’élite : les soldats de terrain. Les autres sections rassemblent les chercheurs, les administratifs, les éleveurs, les enseignants et les médecins - sections également prestigieuses - etc. Toutes ces sections sans lesquelles une armée ne pourrait fonctionner.
Les soldats présentant des anomalies discrètes sont généralement affectés à l'approvisionnement, tandis que ceux démontrant une intelligence différente sont dirigés vers les sections qui leur conviendront le mieux. Toutes ces sélections s'effectuent dès les premiers jours à l'Académie, durant les tests préliminaires. 
À la tête de cette gigantesque armée se trouve le Hiérarque Kekropus, secondé par le Conseil des Sages, qui trône à la Maison des Anciens. De ce conseil, seuls Perwan, Casca et Zenya sont des membres connus de tous. Les autres préfèrent généralement rester dans l’ombre. On aperçoit parfois Katenar - qui fait office de Général - et Rodenpicula lorsque la situation l'exige. Le Hiérarque est également secondé par six Vice-Hiérarques.
En dessous se trouvent, par ordre hiérarchique décroissant : les Amiraux, les Commandants, les Capitaines, les Lieutenants, et les Sergents. En dessous se trouvent les Militaires, les Aspirants, les Civils.
Grâce à la sagesse des membres du Conseil, et la complémentarité généralement présente entre l’Hiérarque et l’intelligence des Vice-Hiérarques, la nation Kamaelle est dirigée d’une main de fer, qui se révèle effroyablement efficace.
De plus, l’éducation que les soldats suivent dans les Académies les rendent responsables, mais surtout enclins à obéir aux ordres de façon plus ou moins intelligente selon les grades et les affectations. On obtient ainsi une armée plus que puissante, et mortellement efficace une fois mise en action.
Depuis quelques temps, des élèves d'autres Races sont intégrés dans l'Académie à la demande de l'élève et/ou de son école d'origine. Il a été décidé par une session du Conclave des Races de permettre ces échanges afin de renforcer l'unité des Six Races, et de faire profiter des monstres créés par Nornil à des jeunes en entraînement. Chaque élève loge dans son Ambassade, et est pris en charge par des professeurs de sa race, et spécifiquement formés à son art.
 
 B) Soldats 
 
 
Les soldats sont l'essentiel de la force armée des Kamaels. Pour certains, ils se cantonneront pour toute leur durée de vie à ce stade, pour d'autres, ils pourront envisager une légère évolution en devenant chef d'unité. Ces Kamaels sont dans la moyenne, le résultat attendu des recherches des Géants. Des armes à l'état pur, sans trop d'esprit d'initiative, obéissant aux ordres et prêts à se jeter corps et âme dans une bataille. Ils sont la chair à canon de l'armée. Pas des civils, mais à quelques différences près, c'est tout comme.


 C) Officiers 
 
 
Les officiers sont distingués parmi les Soldats tout comme le sont les Archivistes, les Civils ou encore les Scientifiques. Les encadrants à l'Académie tentent de les débusquer le plus tôt possible, pour commencer à les tester, et à les instruire plus avant sur ce qui sera leur éventuel poste une fois sortis des rangs de l'Académie. Même si chacun de ces éléments n'obtient pas forcément un poste immédiatement à la sortie, ils se démarquent tout de même par leur pensée vive et leur capacité quasi naturelle à diriger.
Depuis que le peuple Kamael s'est ouvert au Monde extérieur, certains d'entre eux sont dirigés vers des situations plus politiques que militaires, et font office d'ambassadeurs des Kamaels auprès des autres Races.
 
 D) Scientifiques
 
 
Les scientifiques sont des soldats Kamaels s'étant spécialisés dans la Science des Géants, cela va de la naissance des Kamaels, à la fabrication des armes utilisées par leur congénères, en passant par l'étude des races, la botanique, etc. Ce sont eux qui ont permis aux Kamaels de procréer en réactivant une fonction estimée non utile par leurs anciens créateurs, ainsi que de retrouver et de contrôler certains sentiments jusque là inconnus du peuple ailé. Les études récentes se penchent sur les capacités curatives par la magie, la forme finale, mais aussi l'absorption d'âmes.
 
 E) Archivistes 
 
 
Seuls quelques individus sur des milliers de soldats “nouveau–nés” révèlent les talents nécessaires pour devenir des Archivistes.
Leur éducation durera bien plus longtemps que la formation des “officiers de naissance” qui elle-même dure plus longtemps que celle du soldat de base. La fréquence d’apparition de nouveaux Archivistes étant totalement aléatoire, il peut n’y avoir qu’un seul élève pour des dizaines d’années tandis que durant d’autres périodes, ils seront plusieurs à se croiser.
Cette formation a pour but de canaliser leur esprit affûté et leur mémoire phénoménale, de leur apprendre à analyser avec rapidité et précision une situation, mais aussi à en retenir tous les détails jusqu’aux plus insignifiants. Pour cela on les soumet à des tests incessants, jour et nuit, dans les moments les plus incongrus ou gênants afin qu’ils entraînent leur esprit à ne jamais se bloquer de lui-même à cause de situations inhabituelles. On leur inculque également un nombre élevé d’informations relative à leur histoire, leur technologie, leur société, au Continent, aux créatures qui la peuplent, etc. Ainsi, lorsqu’ils quitteront l’Académie, ils seront pleinement efficaces.
Sur les 2% d’Archivistes de naissance, il arrive de façon exceptionnelle que le caractère développé par le sujet entre en opposition avec son destin. Dans ce cas précis, il n’existe que deux possibilités : soit le sujet décide de faire preuve d’abnégation, et il intègre les Archives, soit il renonce à la possibilité de devenir Archiviste et devient alors un soldat comme les autres. Dans le second cas, il redevient un simple soldat, mais peut garder son accréditation s’il le souhaite.


F) Civils
 
 
Cette section compte tous les Kamaels, de quelque section qu'ils soient, qui ont décidé de renoncer à leur statut de soldat de la nation Kamaelle. Chaque Kamael se devra de passer par l'Académie au début de sa vie. Il pourra cependant choisir sa façon de servir son peuple. Ainsi, tous les postes seront pourvus par des Kamaels volontaires et spécialisés dans un domaine. On compte parmi eux les tenanciers des magasins Kamaels, ou encore les Intendants des casernes, etc.
L'on compte également dans cette catégorie les soldats ayant demandé une permission à plus ou moins longue durée pour pouvoir s'occuper de leurs enfants.
 
 

_________________
Si tu ne sais pas, souris, cela ne te rends pas plus intelligent mais c'est plus agréable pour celui qui te regarde.


Dernière édition par Zinger le Mer 25 Sep - 18:52 (2013); édité 6 fois
Revenir en haut
Zinger
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 11
Localisation: Arviterre

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 22:38 (2013)    Sujet du message: Absorption d'ames Répondre en citant

De la technique d’absorption des âmes.

Les Kamaels ont  été privés de la plupart des ressources classiques, en raison de la petite taille de leur île inhospitalière. Ajouté à l'absence de véritable magie, cela les laissait démunis. Ils ont donc développé des techniques de combat, ainsi que des armes, différentes de celles que l’ont peut voir en Aden et en Elmore. Leur technique la plus surprenante et la plus singulière est celle dite d'absorption des âmes.
Les Kamaels possèdent en effet la capacité de pouvoir absorber l’âme de leur victime. On peut aisément faire un parallèle avec les créatures de légende que sont les Vampires ou autres Succubes et Incubes. Mais il ne faut pas se tromper sur cette comparaison.
Comme le sang pour les suceurs de sang, l’absorption d’âme permet la survie du Kamael. Mais elle lui permet également d’utiliser l’affinité magique que cette âme possédait de son vivant, et que la mort ne lui a pas enlevé. Cela permet donc aux Kamaels de lancer des sorts dont ils ont développé les incantations sous la tutelle de l'Homme en Armure Noire.
Fugitive, cette affinité « volée » permet toutefois de compléter les capacités physiques des Kamaels par des sorts redoutables qui se caractérisent généralement par un renforcement des capacités intrinsèques du Kamael ou l'utilisation d‘énergie ténébreuse pure. La tendance la plus forte des Kamaels est une forte affinité avec les Ténèbres , qui est sans doute logique, si on veut s'opposer aux Dieux et se destiner à la destruction de tout adversaire se présentant sur son passage .
En outre, absorber une âme peut être salutaire à un Kamael dont la vie est en grand danger. Cela renforce son acuité visuelle, sa concentration, et ses capacités physiques juste assez pour qu’il puisse se sortir d’une situation dangereuse ou inhabituelle. Quant aux mourants, cela leur redonne la force physique nécessaire pour survivre jusqu’à l’arrivée des médecins ou de soins plus appropriés.
Pour résumer, l’absorption des âmes est une sorte de récompense que les Kamaels s’octroient une fois leur ennemi vaincu, ou encore de rituel guerrier chez ce peuple particulier, qui pense ainsi rendre hommage à la force de l’adversaire dont ils absorbent l’âme. Ce n’est pas n’importe quel adversaire qui verra son âme absorbée par un de ces guerriers implacables, car c'est la force de l'âme que les Kamaels recherchent vraiment avec cette capacité.
Cette façon d’agir a, dans un premier temps, horrifié les autres races avant que les hautes sphères religieuses se réunissent et décrètent que les créatures pullulant en Aden ne pouvaient se prévaloir de posséder une âme au même titre que les êtres évolués.
Lorsque l’on aborde le sujet avec un Kamael, il se contente bien souvent de répondre qu’il absorbe la force de son adversaire pour renforcer la sienne. Il faut aussi noter une certaine propension, chez certains Kamaels, à respecter la vie d’une façon s’approchant de celle de la race qui se nomme Elfe. Ces Kamaels, généralement des soldats ayant déjà fait un séjour sur le continent et ayant été en contact avec cette peuplade, rechignent à employer cette technique. Selon eux cela empêcherait la réincarnation de cette âme. Mais ils ne sont que peu nombreux dans ce cas, et surveillés de près. Tout comme ceux qui, à l’inverse, sont devenus trop dépendants de l'absorption des âmes, ou encore cherchent à absorber l'essence vitale des créatures les plus évolués - comme des représentants des cinq races - afin d’acquérir de plus grands pouvoirs.
Ces deux comportements extrêmes sont bien souvent mal vu et condamnés par les autorités Kamaelles, lorsqu'un soldat est confondu pour l'un de ces deux comportements.
 
 

_________________
Si tu ne sais pas, souris, cela ne te rends pas plus intelligent mais c'est plus agréable pour celui qui te regarde.


Dernière édition par Zinger le Jeu 26 Sep - 17:22 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
Zinger
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2013
Messages: 11
Localisation: Arviterre

MessagePosté le: Dim 22 Sep - 21:02 (2013)    Sujet du message: L'île des Ames Répondre en citant


 


 

_________________
Si tu ne sais pas, souris, cela ne te rends pas plus intelligent mais c'est plus agréable pour celui qui te regarde.


Dernière édition par Zinger le Mer 25 Sep - 18:03 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:21 (2018)    Sujet du message: Le peuple Kamael

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tears_online Index du Forum -> tears_online -> Textes Rp -> Texte culte Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com