tears_online Index du Forum
 
 
 
tears_online Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[FINAL]Officiel.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tears_online Index du Forum -> tears_online -> Textes Rp -> BG serveur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sendhall
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2013
Messages: 91

MessagePosté le: Lun 23 Sep - 18:47 (2013)    Sujet du message: [FINAL]Officiel. Répondre en citant

La Genèse 
 
 
 
 
 
 
 
L'histoire   que je suis sur le point de vous raconter a trait à ceux que nous   appelons Dieux. Écouter attentivement ceci est l'histoire véridique…Il   y a bien longtemps, en un temps avant l'histoire, il n'y avait qu'un   globe sur lequel toute création était mélangée. N'ayant aucun point de   comparaison, le globe était grand et petit, ténébreux et lumineux, tout   et rien. 
 
Durant cent millions d'années, le globe commença à se   développer et deux forces commencèrent à s'y former. Tandis qu'elles   grandissaient, les forces développèrent conscience et ego et se   distinguèrent en Lumière et Obscurité. La Lumière prit la forme d'une   femme et prit pour nom Einhasad. L'Obscurité, elle, prit la forme d'un   homme et se choisit le nom de Gran Kain. Ces deux êtres marquèrent le   commencement de l'univers entier, et le début de tout ce que nous   connaissons aujourd'hui. 
 
 Einhasad et Gran Kain mirent leur force   en commun pour faire éclater le globe. Ce faisant, le globe fut brisé en   myriade de morceaux de toutes sortes. Quelques morceaux s'élevèrent   pour devenir le Ciel, d’autres tombèrent pour former la Terre. Entre   Ciel et Terre il y eut l'eau, et quelques parties s'élevèrent pour   former les Pays. 
 
 L'esprit du globe, appelé Éther, fut   également brisé lors de la rupture du globe. Ceci transforma les divers   animaux et plantes en êtres vivants. Les "créatures de la genèse" furent   constituées à partir de cet esprit, et les Géants en étaient la   meilleure espèce. Ils furent connus sous le nom des Sages, tant leur   intelligence était grande et leurs corps puissants. Les actes d'Einhasad   et Gran Kain ayant créé leur vie et leur monde, les Géants promirent de   garder foi en eux. Einhasad et Gran Kain, satisfaits des Géants, les   nommèrent maîtres de toutes créatures vivantes. Tout ceci se passait   avant que Mort et Paradis n'existent. 
 
 Einhasad et Gran Kain   donnèrent naissance à beaucoup d’enfants dieux. Les cinq premiers furent   investis de pouvoirs sur la Terre. La plus âgée des filles, Shilen, eut   la responsabilité de l'eau. Le plus âgé des fils, Paagrio, reçut   l’autorité sur le feu tandis que la deuxième fille, Maphr, obtint le   pouvoir sur la terre. Le deuxième fils, Sayha, devint le maître du vent.   Pour la plus jeune, Eva, il n'y eut plus aucun élément, aussi   créa-t-elle la Poésie et la Musique. Tandis que les autres dieux étaient   occupés avec leurs responsabilités, Eva écrivait de la poésie et la   mettait en musique. C’est ainsi que commença l'Ère des Dieux et il   n’existait aucun endroit sur Terre qui ne fut pas connue des Dieux. 
 
 
 
 
 
 
 
 
        
 
La Création des Races 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 Einhasad,   déesse de la Création, créa des formes en utilisant son propre esprit.   Ses enfants usèrent de leurs propres puissances pour insuffler la vie à   ces formes. 
 
 
 
 
 
 
Shilen instilla l'esprit de l'eau dans la première forme. C'est ainsi que la race des Elfes fut créée. 
 
 
 Paagrio instilla l'esprit du feu dans la deuxième forme. C'est ainsi que la race des Orcs fut créée.  
 
 
 Maphr instilla l'esprit de la terre dans la troisième forme. C'est ainsi que la race des Nains fut créée. 
 
 
Sayha instilla l'esprit du vent dans la quatrième forme. C'est ainsi que la race des Arteias fut créée. 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
Gran   Kain était le dieu de la Destruction. Voyant le travail d'Einhasad, il   devint curieux et jaloux. Il imita Einhasad et créa une forme à sa   propre image. Il alla ensuite voir Shilen, leur fille plus âgée, et lui   demanda d’instiller l'esprit de l'eau dans la forme. Shilen en fut très   étonnée et dit "Père, pourquoi voulez-vous faire une telle chose ?   Einhasad, ma mère, est responsable de la création. Ne convoitez pas ce   travail qui n'est pas le vôtre. Une créature qui recevrait la vie du   dieu de la destruction n'apporterait que désastre.
 
 Mais Gran   Kain ne voulait pas laisser tomber. Après moult cajoleries et   persuasion, il obtint finalement le consentement de Shilen. 
 
 Très   bien, je le ferai. Mais j'ai déjà donné l'esprit de l'eau à ma mère.   Ainsi, la seule chose que je puis vous donner sont les restes.Shilen   donna l'esprit de l'eau stagnante et putréfiée à Gran Kain. Gran Kain   l’accepta avec joie. 
 
 Cependant, Gran Kain estimait qu'il n'était   pas suffisant de ne donner qu'un seul esprit à sa créature. Il alla donc   voir Paagrio, son fils plus âgé. Comme Shilen, Paagrio avertit   également son père. Cependant, il ne put dire non à Gran Kain. Ainsi, il   donna l'esprit du feu mourant à Gran Kain. 
 
 Gran Kain l’accepta avec joie. 
 
 Les   larmes aux yeux, Maphr tenta aussi de supplier son père,  mais finit   par lui donner l'esprit de la terre stérile et souillée. Sayha, à son   tour, donna à son père l'esprit du vent sauvage et violent. 
 
Satisfait,   Gran Kain prit tout ce qu’on lui avait donné et cria:  Regardez la   créature que je suis en train de faire ! Regardez ceux qui sont nés de   l'esprit de l'eau, de l'esprit du feu, de l'esprit de la terre et de   l'esprit du vent. Ils seront plus forts et plus sages que les géants !   Ils régneront sur le monde !  Interpellant le monde entier avec   fierté, Gran Kain instilla les esprits dans les créatures créées à sa   propre image. Cependant, le résultat fut terrible. Ses créatures étaient   faibles, stupides, laides, et lâches. Tous les autres dieux   dédaignèrent les créatures de Gran Kain. Submergé de honte, Gran Kain   abandonna ses créatures et alla se cacher pour un temps. Ces créatures   furent appelées les humains. 
 
 
 La race des Elfes était sage et   savait utilisé la magie. Mais ils étaient moins sages que les Géants.   Par conséquent, les géants leur laissèrent le soin de s'occuper de la   politique et de la magie. 
 
 
 
 
 
 
 
 
La race des Orcs était forte. Ils   possédaient une force inépuisable et une grande volonté. Cependant, ils   n'étaient pas aussi forts que des Géants. Par conséquent, les Géants   leur laissèrent s'occuper de la guerre. 
La race des Nains était   habile. Ils étaient bons ingénieurs, mathématiciens hors pair et   excellaient dans la construction. Les Géants leur permirent de s'occuper   des banques et de l'artisanat. 
 
 La race ailée des Arteias était   affectueuse et possédait une curiosité hors du commun. Les Géants   voulurent les capturer et les emprisonner. Mais dès qu'un Arteia fut   enfermé dans une cage, il perdit rapidement sa force et mourut. Les   Géants n'eurent d'autres choix que de permettre aux Arteias de voler   librement. Ils visitèrent la ville des Géants pour leur donner des   nouvelles des autres régions du monde. 
 
Les humains ne pouvaient   rien faire de bien et devinrent ainsi les esclaves des Géants, faisant   toutes les sortes de tâches ingrates. La vie des humains n'était pas   meilleure que celle des animaux. 
 
 
  
 
 
 
 
 
La Guerre des Dieux 
 
 
 
 
 
 
 

 Gran   Kain était un dieu libre et sans inhibitions. Cependant, il fit une   très grande erreur en séduisant Shilen, sa fille la plus âgée. Ils   s'aimèrent en secret, jusqu'à ce que Shilen fut enceinte. Quand Einhasad   le découvrit, elle devint folle de rage. Destituant sa fille de sa   position de Déesse de l'eau, Einhasad banit Shilen du continent. Gran   Kain ne dit mot, et Shilen fut livrée seule à son destin. 
 
Shilen   se sauva vers l'est. Profondément enfoncée au milieu d'une profonde   forêt, elle accoucha, maudissant Einhasad et Gran Kain à chaque douleur   du travail. Les bébés nés de cet horrible accouchement portèrent le   désespoir et la colère de Shilen et devinrent des démons. Les plus forts   d'entre eux furent nommés "Dragons". Il furent au nombre de six,   portant chacun une malédiction contre chacun des six dieux. Shilen était   rempli de colère envers Einhasad, qui l'avait bannie, et Gran Kain, qui   l'avait séduite puis abandonnée. Rassemblant ses enfants, elle créa une   armée pour punir les dieux. 
 
 Les dragons les plus forts se virent   donner l'ordre de se tenir en première ligne pour commander l'armée.   Entendant cela, Aulakiria, le dragon de la lumière, regarda Shilen, les   yeux emplis de larmes et de tristesse. Elle dit : "Mère, vous ne savez   pas ce que vous faites. Voulez-vous vraiment la destruction éternelle   des dieux ? Voulez-vous vraiment que votre père, votre mère, vos frères   et soeurs gisent sur un sol innondé de leur propre sang ?". Mais Shilen   resta sourde à cet appel. 
 
Finalement, les démons envahirent le   palais où les dieux vivaient, et une féroce bataille s'engagea. Les six   dragons détruisirent la totalité du palais. Même les dieux furent   intimidés par la puissance incroyable des dragons. La bataille semblait   destinée à être éternelle. Cependant, si la guerre ne s'arrêtait pas, le   monde cesserait d'exister, et toutes les choses vivantes seraient   annihilées. 
 De nombreux messagers des dieux et des démons périrent ou   disparurent. Il n'y eut pas un seul jour sans tonnerre ni éclairs, car   deux armées s'affrontaient violemment dans le ciel. Les Géants et les   autres créatures vivantes de la terre tremblaient tandis qu'elles   observaient le terrible combat dans le ciel. Cette bataille féroce   continua pendant plusieurs années, mais inéxorablement l'équilibre   bascula vers un côté. Bien que fortement blessés, Einhasad et Gran Kain,   parvinrent à détruire beaucoup de démon, Les dragons   continuèrent le combat, bien qu'ils furent profondément blessés et   couverts de cicatrices. Leur fatigue devint de plus en plus plus   évidente. Au bout d'un moment, il sembla que la guerre se terminerait   avec l'extermination de l'armée de Shilen. Enfin, les dragons   déployèrent leurs ailes et quittèrent le palais pour s'échapper. Les   démons survivants les suivirent. Les dieux voulurent exterminer l'armée   qui s'enfuyait. Cependant, leur propres blessures les en empêchèrent  la   seule chose qu'ils purent faire fut de regarder les dragons et les   démons partir au loin. 
 
 
 
 Tandis que ses enfants périssaient les uns   après les autres, Shilen ne pouvait plus contenir sa tristesse. Elle   créa les Enfers et y régna. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Grande Inondation 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
Après   le départ de Shilen, Eva hérita de l'autorité pour régner sur l'eau.   Mais elle était d'une nature timide et après avoir vécu l'attaque de sa   soeur, elle devint encore plus craintive. Afin d'échapper à ses   responsabilités, elle creusa un profond tunnel au fond d'un lac et s'y   terra. 
 
 Sans la déesse pour les guider, les esprits de l'eau   n'eurent plus aucune raison de vivre et ont commencèrent à errer sans   but. Trop d'eau s'écoulait au même endroit et formait un grand marais,   tandis que dans un autre lieu il n'y en avait pas et un désert s'y   formait. Plus tard, une partie du continent sombrait soudainement dans   l'océan et une nouvelle île jaillissait hors de l'eau comme venue de   nulle part. Il plut nuit et jour jusqu'à ce que tout, excepté les cimes   des plus hautes montagnes, fut submergé. 
 
 Sur les rares morceaux   de terre non inondée qui subsistaient, toutes les créatures vivantes s'y   étaient assemblées pour sauver leur vie, mais le Chaos s'installa. Sur   le continent et dans l'océan, toutes les créatures vivantes souffraient.   Au nom de toutes les créatures vivantes, les Géants prièrent pour que   les dieux leur viennent en aide. 
 
 Finalement, Einhasad et Gran   Kain recherchèrent partout la fugitive et finirent par la retrouver.   Eva, regarde ce qui s'est produit parce que tu n'as pas su assumer tes   responsabilités. Tu as détruit l'harmonie de ce continent que nous avons   créée après tant d'efforts. Je ne tolérerai pas que tu continues   ainsi. » Einhasad était tellement en colère que ses yeux s'illuminaient   de flammes. 
 
 En raison des inondations, de nombreux géants et   créatures vivantes rejoignirent le monde de Shilen. Ce qui rendit   Einhasad très envieuse. Tremblante de peur, Eva finit par se rendre   auprès de sa mère. Eva reprit donc son règne sur l'eau et les désastres   cessèrent. Cependant, le mal était déjà fait et il était impossible de   reconstruire le continent dévasté, jonché de ruines. 
 
 
 
 
 
 
 
 
        
 
La Défi des Géants 
 
 
 
 
 
 
 



Le   scepticisme commença à grandir dans le coeur des Géants. Gran Kain   avait déjà prouvé sa propre stupidité en créant une créature vivante   modeste appelée Humain. En outre, en raison de la conduite obscène de   Gran Kain et de la jalousie d'Einhasad, les Enfers ainsi que les démons   avaient été créés. En raison de la faiblesse et de l'incompétence d'Eva,   le continent avait été dévasté. Le doute commença à s'instiller petit à   petit dans l'esprit des Géants. De tels dieux méritaient-ils leur culte   ? 
Les Géants pouvaient construire de leurs propres mains des   chariots qui leur permettraient d'aller et venir librement. Ils   pouvaient employer la magie pour soulever une île et pour vivre dans le   ciel comme des dieux. Ils pouvaient prolonger leur existence jusqu'à ce   qu'elle sembla éternelle. Les Géants crurent dès lors que leur puissance   était égale à celle des dieux. Et malgré leur sagesse, ils devinrent   arrogants. C'est ainsi que les Géants devinrent des dieux. 
 
Ils   commencèrent à faire des expériences en modifiant la matière organique   pour créer de nouvelles formes de vie. Les Géants s'aidèrent de la magie   pour rendre de tels miracles possibles. Ils l'appelèrent "science".   Rendus fous par cette puissance, les Géants levèrent une immense armée   pour lutter contre les dieux, en dépit de l'échec de Shilen, des six   dragons, et des nombreux démons. 
 
Les dieux découvrirent ces   préparatifs et furent exaspérés. Einhasad, qui avait revendiqué le droit   de créer la vie, en resta sans voix. Elle jura finalement de détruire   tous les Géants, ainsi que le continent et le monde entier. Gran Kain   lui parla pour tenter de la calmer. "Tu es la mère de la Création, mais   la Destruction est de ma responsabilité. Tu sais parfaitement ce qui   s'est passé quand moi même j'ai tenté de créer. Je punirai les géants   pour leur conduite arrogante. Cependant, sache que si tu veux toujours   détruire le monde entier, je te combattrai de toutes mes forces, sans   retenir mes coups." Gran Kain ne permit jamais la destruction du   continent, bien qu'Einhasad en fut considérablement offensé. Comme ils   étaient de statut égal, tout combat était inutile. 
 
Einhasad et   Gran Kain arrivèrent donc à un compromis. Afin de punir les Géants, elle   utiliserait le marteau de Gran Kain - connu sous le nom de Marteau du   Désespoir. En raison de sa grande puissance destructrice, même Gran Kain   ne l'avait jamais utilisé. De toute sa fureur, Einhasad souleva le   marteau au-dessus de sa tête et frappa le centre de la ville des Géants. 
 
 
 
 
 
 
 
 
La Fin d'une Epoque 
 
 
 
 
 


 
C'est   seulement quand ils virent des flammes rouges tomber du ciel que les   Géants se rendirent compte de leur erreur. Ils combinèrent leurs forces   pour tenter d'empêcher le marteau d'atteindre son but. Pourtant, malgré   leur force, Einhasad était une déesse, et ils ne purent que légèrement   dévier la direction du marteau. Il frôla la ville et continua à   descendre sur le monde. 
Ce fut assez puissant pour détruire la   plus grande ville. D'innombrables Géants périrent, tandis d'autres races   disparurent. Un grand trou fut laissé dans la terre et d'immenses   vagues vinrent le recouvrir. En fin de compte, presque tous les Géants   périrent. 
 
Les rares Géants qui survécurent se sauvèrent vers   l'Est pour éviter la colère d'Einhasad. Leur route suivit celle qu'avait   prise Shilen bien avant. Einhasad continuait de les chasser et brûlait   les Géants qu'elle pouvait rattraper avec des éclairs. Les Fugitifs   tremblaient de peur et prièrent Gran Kain. Gran Kain, Gran Kain ! Nous   réalisons que nous nous sommes fourvoyés. Vous êtes le seul à pouvoir   stopper la fureur et la folie d'Einhasad. Empêchez-la de nous détruire,   nous qui sommes issus du même endroit que vous, nous qui sommes les   créatures les plus sages et les plus fortes de la terre !
 
Gran   Kain sentit soudainement son coeur se remplir de pitié pour ces pauvres   créatures et pensa que les Géants avaient assez souffert pour leurs   péchés. Il souleva les eaux les plus profondes des mers du Sud et bloqua   le chemin d'Einhasad. Einhasad cria, Qu'est-ce que ceci ?! Qui ose me   barrer le chemin ?! Eva, ma fille bien-aimée, débarrasse-moi maintenant   de l'eau qui bloque mon chemin, ou soit prête à rejoindre ta soeur aînée   !
 
Eva craignait Einhasad et lui obéit, elle renvoya   immédiatement les eaux à la mer. Einhasad continua donc à pourchasser   les Géants, les tuant un par un. Ils pleuraient, continuant à prier Gran   Kain. Gran Kain ! Le plus puissant des dieux ! Einhasad continue à   nous chasser, déterminé à nous exterminer ! Nous te prions, nous te   supplions, ais pitié de nous et sauve- nous !
 
Gran Kain souleva   un morceau de terre sur laquelle les Géants se tenaient. Einhasad fut   gênée par cette grande falaise et cria d'une voix puissante. Maphr, ma   fille bien-aimée ! Qui ose me barrer le chemin ?! Remets cette terre à   sa place maintenant. Ou soit prête rejoindre ta soeur !
 
Maphr   essaya d'affaisser la terre, mais Gran Kain l'en empêcha. Einhasad,   pourquoi n'arrêtes-tu pas ? Toute la terre connait ta colère et tremble   devant toi. Les Géants sages, mais idiots reconnaissent leur erreur.   Vois par toi-même ! Cette race de créatures fières et nobles -- qui a   régné sur la terre -- se cache sur une étroite bande de terre et tremble   de peur pendant qu'ils cherchent à t'échapper ! Ils ne peuvent plus   défier les dieux. Cet endroit sera éternellement leur prison. Calme ta   fureur, ta vengeance est accomplie.
 
Einhasad était toujours en   colère, mais elle ne pouvait pas agir contre les souhaits de Gran Kain   -- il possédait la même force qu'elle. Finalement, Einhasad décida que   Gran Kain avait raison, il valait mieux laisser les Géants sur leur   étroite bande de terre stérile pour qu'ils se repentent de leurs péchés   plutôt que de les tuer tous. Elle arrêta de les poursuivre et retourna   chez elle. 
 
Suite à ça, Einhasad interféra rarement avec ce qui se   passait sur terre, car elle avait été profondément déçue par ses   habitants. Gran Kain accepta également de ne pas intervenir. C'est ainsi   que l'Âge des Dieux prit fin. 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
La discorde d'une race  
 
 
 
  
 
 
 
 
Un grand changement advint dans les bois elfes à cette période. Ne sachant plus quoi faire suite a la disparition du premier peuple, les Elfes avaient peu à peu perdu de leur assurance. Ils se satisfirent de leur vie paisible dans les bois. Un groupe, connu sous le nom des Elfes Bruns, était insatisfait de la complaisance des elfes. Mus par une grande ambition, ils insistaient sur le fait qu'ils n’étaient pas fait pour être diriger par une autre race et que leurs rôles étaient bel et bien de gouverner les terres.  
 
 Qu’importe, ce courant se heurta violemment à l’opposition des autres Elfes. 
 
 C’est à cette période que parmi les Elfes Bruns, apparut un mage Humain qui, s’approchant de leur chef, parla en ces termes : 
 
 
 
 "Roi des Elfes Bruns - tu recherches le pouvoir. Mais ces faibles Elfes des bois et leurs partisans ont peur que vous atteigniez ce pouvoir que vous méritez. La seule chose qui les préoccupe, c’est de voir si vous allez les attaquer ou si vous allez apporter un plus grand fléau en provoquant les humains. C’est ce genre de pensées lâches qui engendrent la faiblesse actuelle de la race Elfe." 
 
 
 
 Le Seigneur des Elfes Bruns répondit avec circonspection : " Qui es-tu, Mage Humain ? Quel objectif poursuis-tu à te jouer de nous ?" 
 
"Mon nom est Dasparion et je suis un simple magicien. Mais je possède la force que vous désirez. Je peux vous aider à atteindre vos ambitions et en retour, vous devez me donner ce que je désire." 
 
 
 
 
 "Ce que tu désires ? Et qu’est-ce donc ?" 
 
 "Votre jeunesse. Le secret de la vie éternelle." Un sourire discret se dessina aux commissures des lèvres de Dasparion. "Bien que je sois spécialisé dans la magie, je reste Humain et ma durée de vie n’atteint même pas cent ans. Alors, Roi des Elfes Bruns, quelle est ta décision ? Nous pouvons nous entraider à atteindre nos buts respectifs." 
 
Séduit par les pouvoirs de la magie noire que possédait Dasparion, les Elfes Bruns acceptèrent sa proposition et apprirent les arts ténébreux sous sa tutelle. Dasparion, en retour, acquis la connaissance de l’immortalité et quitta les bois satisfait. 
 
Apprenant ces événements  les Elfes bannirent les Elfes Bruns qui avaient abandonné la foi d’Einhasad pour adopter celle de Gran Kain. Une lutte s’ensuivit parmi les Elfes. Les Elfes Bruns, agissant selon le complot de Dasparion, usèrent d’un sort mortel qui annihila les Elfes. Mais ces derniers, dans un souffle mourant, lancèrent une malédiction sur les Elfes Bruns. La malédiction pourrit les bois des Elfes Bruns et rendit fou le gardien de leurs arbre mère. Par la suite, les elfes firent en sorte de contenir la malédiction du village en le scellant et les elfes bruns s'établir au nord de la foret elfique la ou la végétation subit encore le contre coût de la malédiction... 
 
 
 
 
 
 
 
 



 
L'Histoire Réécrite 
 
 
 
 
 
 
 

 
 Durant   les longues batailles entre les Elfes , les Humains avaient   commencé à former de petits royaumes primitifs en leur sein. Le groupe  central était composé du clan Athena et d'humains doués pour la magie.   Ils protégeaient leur nombre de leur pouvoir, maintenaient l'ordre par   des menaces et, parfois, étaient impliqués dans de petites ou grandes   batailles. 
 L'ordre fut vite établi à partir du moment ou le chef   d'Athena, Shunaïman, réunit les régions en ce qui nous connaissons   actuellement comme étant Aden et Elmore. Il appela son royaume Elmoreden   et s'auto couronna Roi. La couronne à trois branches qui ornait le   front de ses ancêtres devint une couronne en or, scintillante de   bijoux. Dans la tradition de ses disciples, il devint presque l'égal   d'un dieu. 
 
Le roi Shunaiman était tracassé par la durée de vie   des humains. Le fait que Gran Kain, Dieu de la mort et de la   destruction, soit leur créateur avait laissé aux humains un complexe   d'infériorité. De plus, les légendes selon lesquelles ils furent créés à   partir des restes des autres races étaient profondément humiliantes   pour ces nouveaux conquérants. Pour leur nouveau royaume, ils avaient   besoin d'un nouveau mythe, une histoire prouvant qu'ils étaient des   êtres nobles. 
 
En fin de compte, au travers d'une réforme   religieuse de grande envergure, Shunaiman fit d'Einhasad la Déesse des   humains à la place de Gran Kain. Mythe et histoire furent modifiés, et   les pratiquants de magie noire furent persécutés, de même que les   adorateurs de Gran Kain. La réforme religieuse s'étendit de génération   en génération. Tous les humains finirent par croire qu'Einhasad, la   Déesse du Bien, était leur créatrice, et Gran Kain, simplement le Dieu   du Mal. Lorsque Gran Kain apprit cela, il rit en guise d'acceptation. 
 
« Même   s'ils ne me servent pas je ne serai pas en colère. Cependant, stupides   humains...Vous pouvez tout faire pour cacher le ciel de vos mains...   croyez-vous vraiment votre prise est assez grande ? » 
 
 
 
 
        
 
 
 
La Fin de l'Age d'Or 
 
 
 
 
L'âge   d'or d'Elmoreden arriva à peu près 1000 ans après son établissement,   durant le règne du roi Baium. Pourvu d'un grand charisme et de  qualités de leader, Baium créa l'armée la plus puissante de l'histoire du royaume. L'armée accula les orcs qui avaient une influence   considérable du nord d'Elmore jusque dans les bois sombres que l'ont   connaîtra plus tard sous le nom de Royaume Orc.
Dans les dernières années de sa vie,   Baium perdit son intérêt pour les conquêtes et usa des forces de son Royaume pour commencer la construction d'une tour s'élevant dans les   nuages. 
« Mon nom a inspiré la peur aux quatre coins du   continent. Des dizaines de milliers de vies peuvent être sauvées ou   perdues par un simple geste de ma main. Mon pouvoir est absolu. Savoir   que je ne peux avoir ce pouvoir que pour quelques décennies, je ne peux  le supporter! J'obtiendrai la vie éternelle des dieux et gouvernerai mon   royaume pour toujours! » 
La construction de la superbe tour de   Baium prit 30 années. Il voulait utiliser la tour pour grimper jusqu'à   la résidence des dieux et obtenir le secret de la vie éternelle.   Lorsqu'il escalada la tour, les dieux refusèrent ses intentions et lui   donnèrent la réponse suivante: 


« Enfant des bas humains et humble humain toi-même: Tu oses souiller notre demeure pour ta propre vie eternelle? N'avez-vous tiré aucune leçon des 
Géants? Très bien, si c'est la vie éternelle que tu désires, nous allons accéder à ta requête. Mais tu ne quitteras plus jamais cette tour. » 


Ayant attiré la fureur   des dieux sur lui, Baium se retrouva prisonnier au sommet de sa tour   pour l'éternité. Après la disparition soudaine de l'empereur, une   compétition féroce éclata au sein des membres de la famille royale,   chacun ayant des vues sur l'accès au trône. De nombreux aristocrates   saisirent aussi cette opportunité pour mettre en avant leur prétention   au trône, plongeant le royaume d'Elmoreden dans un conflit interne. La   construction de la tour ayant nécessité beaucoup de dépenses et de   travailleurs, le royaume était déjà affaibli. Conflit et médisance à propos du trône vacant donnèrent le coup final. Le royaume flamboyant   d'Elmoreden, celui qui fut le plus puissant sur le continent pendant  plus de 1000 ans, entama un rapide déclin. Ce fut la pagaille dans le royaume pendant plus de 20 ans.  
 
 
  
 




Prelude du chaos 
 




Souvenons-nous de cette année-là, de ces années juste avant le début du nouveau siècle, comme étant la première année de l’ère du Chaos. 
Bien que cette année-là ne soit pas différente des autres années de notre histoire, le "Prélude" au désastre qui allait suivre avait déjà eu lieu.
Nous n’aurions pas pu nous y préparer, même si nous avions su à quoi s’attendre... 
A Aden, la capitale du royaume humain, les prêtres d'Einhasad se réunirent dans le grand Temple. 
Tous déclarèrent avoir déjà vu en rêve, les cauchemars à venir.  
Certains déclaraient qu’il s’agissait d’une révélation des Dieux, d’autres qu’il s’agissait d’une illusion provoquée par les esprits malins, mais tous étaient d’accord sur le sentiment d’insécurité. 
Dans la forêt enchantée des Elfes, il est difficile d’imaginer le choc quand ils découvrirent que l’Arbre Monde, la mère de toute forêt, avait
commencé à dépérir. Les elfes décidèrent alors de sortir du camouflage de la végétation qui les avait dissimulés depuis si longtemps et envoyèrent 
plusieurs des leurs au royaume des Humains afin de trouver le moyen de sauver l’Arbre Monde 
Pour surmonter cette épreuve, le conseil décida de rétablir les liens entre les races qui étaient séparées depuis si longtemps,
et envoya des messagers aux chefs de chaque race. 
Dès leur réunion au château d’Aden, le visage des prêtres Sombres révélait qu’ils avaient reçu eux aussi la Révélation qui annonçait le"sombre destin à venir".
Les Orcs qui ne connaissaient pas la peur n’en furent pas moins troublé par l’hiver à venir, sans savoir si le printemps allait lui succéder.  
Le Seigneur Kakai des Orcs, envoya ses messagers pour unifier les Orcs qui avaient été séparés en de nombreuses factions, afin de se préparer à "l’hiver éternel". 
Nul ne sut pas ce que les Nains faisaient pendant ce temps là. Certains prétendent qu’ils continuaient leurs affaires sans connaître de la situation. 
Mais penser cela serait insulter le sens aigu des affaires des Nains. La verité fut bien plus sombre, personne chez les nains n'avait envisager qu'untels artefacts gisaient dans leurs terres...
Les tablettes divines virent le jour, et c'est a cet instant que le prélude commença... les deux artefacts se scindèrent en plusieurs plus petits.Chacun arborant d'anciennes runes mystérieuses.         
 
 
  
 
   
Présage de guerre 
 




 


De mémoires d'hommes, tout commença lorsque la tour d'ivoire prit possession des tablettes. Les plus grands érudits de la tour n'auront mis 
que peu de temps à en percer les secrets...                
Sir Einhovant reçu ainsi l'artefact 'Ysyrr' et partit sur l’île des murmures pour poursuivre ses recherches. 
Dame Lionna reçu quant a elle le second artefact 'Aleph' et retourna dans la ville de Giran. 
L'histoire nous enseigne rudement les leçons les plus têtues. Les humains semblent avoir besoin d'ennemis comme ils ont besoin d'air pour respirer.  
S'ils ne trouvent pas d'ennemis potentiels, ils commencent à agiter ceux autour d'eux. C'est d'ailleurs ce qui se passa par la suite,
Einhovant fut le premier a percer le secret et commença a monter une armée pour marcher sur Giran. Les terres furent secouer par cette horde
de puissants guerriers, Gludin fit la première a être prise sous les feux, la puissance acquise par Einhovant balaya les mages les plus 
puissant des terres, réduisant certaines villes en un amas de cendre , ainsi Gludio puis Dion firent sonner le tocsin afin que les fermiers 
et nobles puissent se barricader dans leurs demeures. La cible était désormais évidente, Dame Lionna consulta ses plus fidèles conseiller 
afin de se préparer au siège, le monde connaîtra son plus grand tournant quand à l'aube du trente sixième jour de printemps la horde d'Einhovant 
se posta en siège autour de Giran.
Mais s'il y a bien une chose qui surpris la horde, c'est bien la puissance déployer par Giran.
Cette ville que tous connaissait comme étant le carrefour obligatoire de tout commerce montra sa véritable nature, des soldats se postèrent un peu partout 
et de nombreuses balistes et golems de guerre furent invoquer a l’intérieur même de la ville.
La puissance de Giran mêler a l'étonnement qui suivit ce déploiement de force fit des massacre parmi la horde, le siège s’annonça bien plus dur a 
soutenir que ce que Einhovant le prévoyait. Malgré le regain de moral de la horde une fois le choc passer, le siège dura jusqu'en hiver, 
il dura suffisamment pour que les renforts de la capitale puissent créer un front au nord.
La horde déjà prise a mal par la défense de Giran fut incapable de tenir les deux fronts, les pertes s'accumulaient et Einhovant disparu des terres,
laissant ses troupes a leurs sorts. 
Ainsi fini le siège de la honte, preuve a lui seul que la noirceur de l’être humain demeure bel et bien dans tout être, même les plus érudits.
Dame Lionna continua ses recherches et fini par décrypter l'artefact divin...


- De chaque tablette émergera la volonté divine, le bien et le mal réuni dans une seule et même destinée. -


Finalement, bien que nous essayons encore et toujours d'apprendre de nos erreurs, n'est ce pas la nature même de l’être humain que de ce déchirer fasse 
au pouvoir...
Tous n'ont qu'une idée en tète désormais, les tablettes ont éveiller le pouvoir des runes, et celle ci peuvent être n'importe ou.
Certains érudits émirent des hypothèses quant aux divers héros de légendes... Si Einhovant avait réussi a gagner en force alors peut etre que
D'anciens héros avaient eux aussi en leurs possessions certaines runes de pouvoir.
Dame Lionna prêta allégeance au roi Amadéo d'Aden et jura devant la déesse qu'elle utilisera sa rune pour la bonne cause, ce qui réconforta le royaume
, laissant derrière lui le voile de noirceur créer par Einhovant. 
 
 
 
 
 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 23 Sep - 18:47 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tears_online Index du Forum -> tears_online -> Textes Rp -> BG serveur Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com